Présentation
d’EUROAPI

EUROAPI est un leader de la fabrication d’APIs*, disposant de capacités disponibles industrielles toutes localisées en Europe et d’un éventail de technologies de pointe, bien positionné pour capter la croissance de ce marché.

Le Groupe, issu de l’héritage industriel de Sanofi, développe, fabrique, et commercialise des APIs ainsi que des intermédiaires qui entrent dans la composition des médicaments à usage humain ou vétérinaire, princeps ou génériques par le bais de ses activités « API Solutions » et CDMO.

Le large portefeuille d’EUROAPI couvre ainsi une grande partie de la typologie des molécules du marché des APIs : les molécules de synthèse chimique, les molécules biochimiques, les molécules hautement actives et les grosses molécules (telles que les peptides et les oligonucléotides).

Dans le cadre de son activité API Solutions et de son activité CDMO, le Groupe propose à ses clients une gamme de produits et de services à forte valeur ajoutée permettant de répondre à leurs besoins commerciaux et réglementaires. Ces clients représentent la plupart des grands laboratoires de l’industrie pharmaceutique, des fabricants de médicaments génériques et de produits de santé animale, des acteurs de la santé grand public et de la nutrition, des sociétés de biotechnologies, ainsi que des distributeurs.

Avec environ 3 350 salariés et fort de 150 ans d’expérience sur un marché des APIs en croissance, EUROAPI s’appuie sur un ensemble de six sites de production tous implantés en Europe et propose environ de 200 APIs à plus de 530 clients dans plus de 80 pays.

Au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2021, EUROAPI a réalisé un chiffre d’affaires retraité de 902 millions d’euros (environ 893 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé), tandis que le Core EBITDA retraité s’est élevé à environ 111 millions d’euros (72 millions d’euros sur une base consolidée).

*Les APIs apportent aux médicaments leur effet thérapeutique et constituent, avec les excipients, l’un des deux composants clés entrant dans leur composition. Le Groupe se positionne sur le marché non-captif des APIs, correspondant au développement et à la production d’APIs en vue de leur vente à des tiers.

Les activités du Groupe

Les familles d’APIs clefs du Groupe

Le portefeuille de produits du Groupe compte 11 familles d’APIs réparties en quatre catégories :

Les molécules de synthèse chimique complexe comprenant notamment les alcaloïdes, les sartans, les stéroïdes , les molécules entrant dans le traitement de l’hyperphosphatémie, les antihistaminiques et les antipyrétiques ;

Les molécules biochimiques issues de la fermentation comprenant les anti-infectieux et la vitamine B12 et ses sels dérivés ;

Les molécules hautement actives comprenant les prostaglandines et les hormones ;

Les grosses molécules comprenant les peptides et les oligonucléotides.

Le Groupe dispose, maîtrise et intègre la quasi-totalité des principales technologies chimiques utilisées pour la fabrication des APIs, réparties dans ses six sites de production. Ces derniers sont spécialisés par technologies différenciées et complémentaires en chimie complexe et biofermentation, qui lui permettent notamment l’industrialisation de nouvelles molécules pour ses clients.

Chiffres clefs

150
ans d’expérience sur le marché des APIs
902 m€
de chiffre d’affaires retraité en 2021
~200
APIs
+530
clients dans + de 80 pays
330
collaborateurs au sein de son équipe de R&D dédiée au développement des procédés industriels
3 350
salariés (environ)

Positionnement du Groupe¹

#1
mondial de la fabrication de petites molécules (molécules de synthèse chimique complexe, molécules biochimiques issues de la fermentation et molécules hautement actives)
#2
mondial de la fabrication d’APIs (comprenant les petites molécules et les grosses molécules)
#7
du marché mondial du CDMO en 2020
¹ Source : estimation de la Société sur la base d’études de marché effectuées par des tiers fondées sur les données figurant dans les rapports annuels publiés par les principaux acteurs industriels du secteur des principes actifs pharmaceutiques, des bases de données publiques (notamment Capital IQ et Orbis) ainsi que des entretiens avec des experts du marché.

Historique et dates clés

EUROAPI bénéficie d’une expérience de plus de 150 ans sur le marché des APIs.
1863

Création de l’usine Hoechst
à Francfort en Allemagne

1939

Création du site de
Vertolaye en France

1946

Création du site de Saint-Aubin-lès-Elbeuf
en France

1953

Début du regroupement d’entreprises
au sein du groupe Sanofi

1966

Création par Aminova du site
de Brindisi en Italie

1976

Début de la production de peptides par le
site du groupe Hoechst situé à Francfort

1982

 Création du site de Haverhill
au Royaume-Uni

1993

Acquisition par Sanofi de Chinoin, qui
détenait l’usine située à Ujpest, en Hongrie

2004

Acquisition d’Aventis, résultat de la fusion de Hoescht
et du groupe Rhône-Poulenc Rorer, par le groupe Sanofi, entraînant l’apport des sites de Vertolaye, de Francfort et de Brindisi

2006

Installation de l’unité de synthèse des
oligonucléotides sur le site de Francfort

2011

Acquisition de Genzyme par le groupe Sanofi,
entrainant l’apport du site de Haverhill

2020

Annonce par Sanofi du projet de créer
un leader européen dédié à la production
d’APIs et à leur commercialisation à des tiers

2021

Détourage d’une partie des activités de développement, de fabrication et de commercialisation d’APIs du groupe Sanofi et regroupement de ces activités au sein de la Société et/ou de ses filiales Annonce de la nomination de Karl Rotthier au poste de futur Directeur général de la Société et de Viviane Monges en qualité de future Présidente du Conseil d’administration

Stratégie de croissance

EUROAPI est un leader sur le marché des APIs et il estime être bien positionné pour capter la croissance de ce marché. La stratégie du Groupe repose sur 4 piliers :

Stratégie Environnement, Sociale et de Gouverance (ESG)

EUROAPI place sa performance extra-financière au cœur de sa stratégie et de sa culture d’entreprise. 

Afin de poursuivre une stratégie ESG concrète et ambitieuse, EUROAPI a conduit une enquête qui a obtenu plus de 1 200 réponses provenant de clients, de fournisseurs, de salariés et de sous-traitants, mais aussi de partenaires scientifiques, financiers et de représentants de la société civile. 

Cette stratégie repose sur trois engagements clefs :  

  • créer des conditions et des méthodes de travail durables afin de permettre une excellence commerciale et opérationnelle ; 
  • collaborer avec nos partenaires pour assurer la conformité et des pratiques équitables
  • Proposer des procédés et des services innovants et durables dès leur conception

Cette stratégie et ses trois engagements se déclinent en objectifs ESG clairs et chiffrés.

Les objectifs d’EUROAPI en matière environnementale

Les objectifs d’EUROAPI en matière sociale et de gouvernance

Profil financier

1. Une croissance de long terme, portée par une amélioration de la rentabilité

EUROAPI a prouvé sa résilience durant la pandémie de COVID-19.

 

EUROAPI a enregistré un chiffre d’affaires consolidé d’environ 893 millions d’euros en 2021, environ 945 millions d’euros en 2020 et environ 916 millions d’euros en 2019, dont les ventes à des clients autres que Sanofi s’élevaient à environ 486 millions d’euros en 2021, environ 491 millions d’euros en 2020 et environ 468 millions d’euros en 2019.

 

Le chiffre d’affaires retraité² d’EUROAPI a augmenté d’environ 1 % sur une base TCAM (taux de croissance annuel moyen) 19-21, s’élevant à 902 millions d’euros en 2021, dans un marché des APIs qui a connu un ralentissement de sa croissance à 2 % par an entre 2019 et 2021 en raison de la pandémie du COVID-19.

 

Les principaux moteurs de croissance d’EUROAPI ont commencé à porter leurs fruits, sur une base retraitée, alors que le Groupe continuait sa séparation avec Sanofi et définissait sa stratégie en tant qu’entité autonome. Cela s’est traduit en termes de chiffre d’affaires retraité par :

  • une augmentation d’environ 70 millions d’euros de l’activité CDMO qui a atteint 226 millions d’euros en 2021 contre 156 millions d’euros en 2019, soit un TCAM de +20 %.;
  • une augmentation d’environ 30 millions d’euros des ventes aux autres clients que Sanofi qui ont atteint 459 millions d’euros en 2021 contre 429 millions d’euros en 2019, soit un TCAM de +3 %.

L’année 2020 a enregistré une augmentation de 7 % du chiffre d’affaires retraité principalement liée à la constitution de stocks de sécurité par les entreprises pharmaceutiques en réponse aux incertitudes liées à la pandémie de COVID-19. Les ventes de 2021 ont par ailleurs été affectées par une baisse de la demande de certains APIs suite au report d’opérations chirurgicales non essentielles et à la faible prévalence de certaines maladies suite à des mesures sanitaires strictes dans de nombreux pays.

En 2021, le Groupe a poursuivi ses ambitions stratégiques visant à (i) augmenter ses ventes aux autres clients que Sanofi (qui représentent déjà environ 51 % de son chiffre d’affaires retraité) et (ii) construire une forte dynamique sur l’activité CDMO, représentant environ 25 % de son chiffre d’affaires retraité contre 22 % en 2020 et 17 % en 2019, notamment par le biais de ventes additionnelles de grosses molécules (principalement les peptides et oligonucléotides).

Depuis la mise en place de l’organisation commerciale CDMO, le Groupe a généré, à fin janvier 2022, 26 nouveaux projets couvrant ses 4 principales technologies, soit 10 projets en phase préclinique/phase I, 6 projets en phase II, 4 projets en phase III et 6 projets au stade commercial.

La rentabilité du Groupe s’est améliorée significativement au cours des trois dernières années avec un Core EBITDA³ retraité qui est passé d’environ 80 millions d’euros (marge de 9 %) en 2019 à environ 111 millions d’euros (marge de 12 %) en 2021, dans un environnement macro-économique défavorable lié à la pandémie de COVID-19 en 2021. Cette augmentation de 330 bps sur la période est principalement liée à l’effet mix positif de la croissance de l’activité CDMO et à la mise en œuvre d’un plan de performance industrielle au niveau des sites, comprenant environ une centaine d’initiatives. Depuis 2019, le Groupe a enregistré une croissance annuelle moyenne de +17 % de son Core EBITDA retraité, illustrant la forte dynamique du Groupe dans l’amélioration continue de sa rentabilité sur une base retraitée.

 

2. Perspectives et objectifs financiers d’EUROAPI 

Sous réserve d’éventuelles opérations de croissance externe et/ou d’investissements stratégiques ayant pour objectif de soutenir sa stratégie de croissance, EUROAPI projette les perspectives de croissance suivantes à court et moyen terme :

 

Objectifs pour 2022

  • Atteindre environ 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires consolidé en 2022, dont 25 % à 30 % provenant de l’activité CDMO.
  • Une marge de Core EBITDA supérieure ou égale à 14 %.
  • Un ratio d’investissements sur chiffre d’affaires d’environ 12 % en 2022, pour soutenir le plan de développement du Groupe

 

Perspectives pour 2025 

  • Réduire le poids relatif de Sanofi dans le chiffre d’affaires total du Groupe avec l’ambition de le rapporter à environ 30 à 35% de son chiffre d’affaires consolidé d’ici à 2025.
  • Atteindre un taux de croissance annuelle moyen de son chiffre d’affaires, sur la base du chiffre d’affaires retraité réalisé sur l’exercice 2021, compris entre 6 % et 7 % pour la période 2021– 2025.
  • Générer environ 35 % de son chiffre d’affaires via l’activité CDMO d’ici 2025 grâce à une croissance plus importante que le marché sur cette activité jusqu’en 2025.
  • Une marge de Core EBITDA supérieure à 20 % à horizon 2025. 
  • Un ratio d’investissements sur chiffre d’affaires d’environ 10% en 2025.
  • L’atteinte d’un ratio de conversion du Core Free Cash-Flow⁴ compris entre 50% et 53%.

 

EUROAPI a l’intention de privilégier, à court terme et moyen terme, le réinvestissement des flux de trésorerie générés par son activité pour soutenir sa stratégie de croissance. En conséquence, la Société ne prévoit pas de distribuer des dividendes avant 2025 au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2024.

Sous réserve d’éventuelles opérations de croissance externe et/ou d’investissements stratégiques ayant pour objet de soutenir sa stratégie de croissance, la Société entend adopter une politique de dividendes progressive à plus long terme avec pour objectif un taux de distribution de dividendes dans la fourchette de celui de ses principaux pairs européens intervenant alors dans le segment CDMO.

 

² Les indicateurs de performance retraités reflètent le nouveau modèle économique d’EUROAPI résultant du découpage et du transfert à EUROAPI et/ou à ses filiales d’une partie des activités de développement, de fabrication, de marketing, de distribution et de vente de principes pharmaceutiques actifs (API) et de produits intermédiaires du groupe Sanofi réalisés entre mars 2021 et janvier 2022.
³ Indicateur non-GAAP. Le Core EBITDA correspond à l’EBITDA retraité des coûts de restructuration et assimilés (hors amortissements et dépréciations), des dotations nettes des reprises non utilisées de provisions pour risques environnementaux, et d’autres éléments non représentatifs de la performance opérationnelle courante du Groupe ou liés aux effets d’acquisition ou cession. L’EBITDA correspond au résultat d’exploitation (perte) retraité des amortissements et des dépréciations nettes des immobilisations incorporelles et corporelles. 
 Indicateur non-GAAP. Le Core FCF conversion correspond au rapport entre d’une part (i) les flux de trésorerie des activités opérationnelles diminués des postes « acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles  », et retraité de la « variation des autres actifs courants et autres passifs courants », des « impôts courants  » et des encaissements et décaissements relatifs aux retraitements du Core EBITDA , et d’autre part (ii) le Core EBITDA.

Structure de l'actionnariat

Avant la cotation, Sanofi détient, indirectement au travers d’une filiale, 100 % du capital d’EUROAPI. A l’issue de la cotation, Sanofi prévoit de continuer à détenir environ 30 % d'EUROAPI et l’'État français, à travers le fonds French Tech Souveraineté, envisage d'acquérir 12 % du capital d'EUROAPI pour devenir un actionnaire de référence de long terme.

Comité exécutif

EUROAPI dispose d'une équipe dirigeante expérimentée qui a fait ses preuves dans l’industrie grâce à son parcours diversifié.
Karl Rotthier
Directeur Général
En savoir plus
Antoine Delcour
Directeur Financier
En savoir plus
Laurent Alexandre
Directeur Commercial
En savoir plus
Cécile Maupas
Directrice du CDMO
En savoir plus
Eric Berger
Directeur des opérations
En savoir plus
Kai Rossen
Directeur scientifique
En savoir plus
Vincent Touraille
Directeur de la stratégie et du M&A
En savoir plus
James DeYonker
Directeur des affaires juridiques, de la conformité et de la propriété intellectuelle
En savoir plus
Bruno Laforge
Directeur des ressources humaines et des affaires institutionnelles
En savoir plus
Frédéric Lelievre
Directeur qualité
En savoir plus
Emmanuel Mazeaud
Directeur du digital
En savoir plus

Invités permanents au Comité Exécutif

Géraldine Gorgol
Responsable des affaires institutionnelles
En savoir plus
Guillaume Rosso
Directeur des Relations Investisseurs
En savoir plus